Pierre Villeneuve (au centre) et Hervé Morin, président de la Normandie, devant le moteur à air comprimé d’Anthos air power dans les vignes de Karim Sourelah (à gauche) à Aïn Sbit
Pierre Villeneuve (au centre) et Hervé Morin, président de la Normandie, devant le moteur à air comprimé d’Anthos air power dans les vignes de Karim Sourelah (à gauche) à Aïn Sbit

Inauguration de la première ferme dotée d’un système de pompage agricole à air comprimé au Maroc

La Normandie et le Maroc renforcent leurs relations commerciales

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a conduit les 12 et 13 novembre 2019, à Casablanca et à Rabat au Maroc, une délégation composée d’une dizaine de chefs d’entreprises normands, avec le soutien de la CCI Normandie. Objectif : Permettre aux entreprises de nouer des relations commerciales avec le Maroc et promouvoir les atouts de la Normandie.

« La compétitivité de l’économie normande est un sujet majeur pour la Région. Nous avons effectué plusieurs voyages de ce type à l’étranger avec, à chaque fois, des retombées intéressantes. C’est pour cette raison que j’ai souhaité me rendre au Maroc avec des entreprises normandes. Il s’agit de leur permettre d’établir des échanges commerciaux avec le Maroc et de renforcer leur développement à l’international. Le second objectif était de tisser des liens avec des acteurs institutionnels marocains dans le cadre du Forum Normandie pour la Paix mais aussi dans la perspective d’accueillir en Normandie des athlètes marocains lors des phases préparatoires des Jeux Olympiques 2024 , » a déclaré Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

La solution d’Anthos Air Power

La délégation normande s’est rendue à Aïn Sbit, commune de la province marocaine de Khémisset, pour inaugurer la première ferme dotée du système de pompage agricole à air comprimé pour l’eau et la cellule de froid développé par Anthos Air Power.

Une contribution à l'environnement

Via la technologie, l’air comprimé produit ensuite l’énergie nécessaire pour irriguer les douze hectares de vigne. « C’est une énergie 100 % décarbonée, dont les seuls rejets sont de l’air très froid, jusqu’à -75 °C », précise Pierre Villeneuve. Cet air glacé n’est pas perdu ; il est orienté vers une chambre froide qui permet à l’agriculteur de conserver sa production plus longtemps.

L’avantage concurrentiel de la solution proposée par Anthos Air Power face à de simples pompes solaires est le remplacement du butane (25 fois plus dommageable pour la couche d’ozone que le CO2) par de l’air comprimé, la diminution de la consommation d’eau et d’énergie, le stockage de l’énergie photovoltaïque pour une irrigation optimale ainsi que la production de froid sans gaz nocifs pour alimenter des chambres froides permettant la conservation des produits agricoles.

Après une première phase pilote, la société normande pourrait fournir des groupes électrogènes à air en vue d’irriguer près de 1 000 fermes dans la seule région de Khelaâ au Maroc.

Vidéo : Anthos Air Power au MAROC

maroc-video
Comment pouvons-nous vous aider ?

Contactez-nous ou soumettez une demande de renseignements en ligne.

Besoin d'informations complémentaires, n'hésitez pas