Moteur Air PowerAIR POWER

moteurnuages
Air comprimé à très haut rendement

Air power a développé le premier moteur à air comprimé à haute efficacité grâce à un brevet international qui permet d’augmenter de quatre fois les rendements connus jusqu’à ce jour.

L’utilisation seule de l’air comprimé comme moyen de propulsion permet une vaste flexibilité et diverses applications, dans différents domaines hautement écologiques. À travers un kit de conversion, la propulsion à air peut être appliquée à des moteurs ou des systèmes existants.

Il sert également de produit de remplacement du diesel et est une solution de stockage pour les énergies renouvelables : Anthos propose la première et unique solution de stockage alternative aux batteries avec l’avantage d’avoir des cycles de recharge infinis et une absence de pollution par les métaux lourds, avec une solution très économique et facile à mettre en exploitation.

Les principales énergies renouvelables, le solaire et l’éolien, sont intermittentes et imprévisibles, varient selon les saisons et sont rarement en adéquation avec la demande. Le stockage de l’énergie est donc une question technique déterminante pour le développement futur des énergies propres.

Les batteries sont la seule solution viable actuellement. Malgré tous les progrès réalisés au cours des deux dernières décennies, elles restent chères, ont une durée de vie limitée à 1000 ou 2000 cycles de charges et décharges et sont d’une réelle complexité en terme de recyclage.

L’air comprimé se présente donc comme une solution avantageuse : économique, propre, illimité en cycle, technologiquement simple, et très attractif pour les sites éloignés des réseaux électriques qui cherchent à se constituer une solution énergétique fiable et de long terme.

  • STOCKAGE D’ÉNERGIE :

    En combinant les propriétés fluido-dynamiques de l’air et l’efficacité du moteur à air comprimé, on peut emmagasiner l’énergie électrique sous forme d’air comprimé. On peut ainsi réutiliser l’air comprimé à la demande pour alimenter la chaîne du froid, les usagers et produire de l’énergie via un alternateur.

    L’injection d’énergie électrique dans le réseau peut être programmée et distribuée ultérieurement, contribuant à la qualité et à la sécurité du système électrique. Ces solutions peuvent être utilisées que ce soit pour des prestations « en puissance » ou « en énergie ».

  • LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES :

    Les gouvernements ont défini des lignes stratégiques pour orienter investissements, aides et subventions qu’il offrent : lutte contre les gaz à effets de serres (GES), marché des émissions, électrification du transport, Plan Nord, développements de sites éloignés, développement de l’économie durable et de l’économie circulaire.

    Notre solution prendra donc beaucoup d’importance dans les prochaines années car le stockage de l’énergie est l’un des points clés de l’économie circulaire et l’une des orientations stratégiques du gouvernement.

    Les phases de tests ont montré d’excellents résultats et notre solution sera bientôt commercialisable.

La particularité du moteur Airpower est la présence de valves anti-vide qui permettent de réduire les pertes lors de l’expansion. En effet ces valves permettent à l’air ambiant d’entrer dans le cylindre lorsque la pression à l’intérieur du piston sera égale ou inférieure à celle de l’atmosphère, ceci nous permet d’injecter le strict minimum d’air dans le cylindre :

 

  • Aucune production de CO2 ;
  • Permet d’utiliser les différentes énergies renouvelables efficacement ;
  • Système modulable et adaptable ;
  • Production de froid pouvant être valorisée.

 

  • Génération de froid :

L’air sort du moteur à une température de -60 °C, cet air froid peut donc être utilisé pour réfrigérer des locaux ou dans des machineries de production

  • Récupération de chaleur :

Plus la température de l’air est importante lors de l’entrée dans les cylindres du moteur, plus ce dernier sera efficace. Il est donc possible d’augmenter la production énergétique en utilisant chauffant l’air avec de chaleur qui serait autrement perdue.

  • Systèmes de stockage d’air :

Comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous, l’air entre dans le cylindre à une pression maximale de 40 bar. On peut donc stocker l’air de 50 à 400 bar selon le volume disponible. Il existe déjà plusieurs systèmes certifiés pour ces pressions.

moteur2

Le moteur peut être utilisé à la place d’un moteur thermique dans un véhicule personnel ou un bus. La technologie développée par Airpower permet de faire du retro-fit.

Pour permettre d’embarquer assez d’énergie pour avoir une autonomie de 200km il faut 1m3 d’air à 400 bar ou …. sous forme liquide. L’air va ensuite passer à travers un cycle qui va l’amener dans les cylindres à la pression et température souhaitée. Dans le schéma suivant nous avons représenté le fonctionnement d’un véhicule fonctionnant avec un réservoir de 1m3 à 400 bar.

  • Marine
  • Agriculture
  • Mines
  • Foresterie
  • Construction
  • Centres de données et de télécommunications
  • Évènementiel
  • Municipalités
  • Aéroports
  • Hôpitaux, cliniques et services d’urgences
  • Usines de traitement d’eau
  • Hors réseau/Lieux isolés
  • Groupes d’urgence d’immeubles collectifs…
Comment pouvons-nous vous aider ?

Contactez-nous ou soumettez une demande de renseignements en ligne.

Besoin d'informations complémentaires, n'hésitez pas